DeweyBrowser, interface de navigation basée sur la Dewey

Voilà un intéressant projet que cette interface proposée par l’OCLC à partir de la Dewey, DeweyBrower.

Dewey1_2

Sont proposés deux modes d’accès au catalogue :

  • une recherche par mots qui offre une présentation des résultats classés selon la Dewey
  • une navigation directe via la Dewey, avec une présentation progressive du 1er niveau au 3ème et dernier niveau proposé.

Trois niveaux de la Dewey, cela peut paraître peu, mais ces trois niveaux offrent une vision globale à l’écran.

Une interface de recherche et de navigation, simple, fonctionnellement et visuellement très ergonomique, avec des plus :

  • L’interface offre la possibilité de visualiser la Dewey en
    plusieurs langues : anglais, français, espagnol, allemand, et … suédois
    (tient, pourquoi le suédois ?).
  • L’écran propose toujours les catégories de plus haut niveau, celle(s) répondant à la question « s’éclairant », ce qui perturbe moins l’utilisateur, ainsi de suite jusqu’au 3ème niveau.
  • En option, vous pouvez réduire la recherche à une langue parmi les 4 proposées (anglais, espagnol, allemand et français).

 

Dewey2_1

En étudiant plus précisément les possibilités offertes, que peut-on en dire ?

  • une navigation directe via la Dewey
    suppose que l’on ait déjà à la fois une idée de son but en terme de
    sujet (On peut être intéressé par la prévention du Sida [> Dewey
    Technologie], mais pas ces aspects sociologiques [> Dewey Sciences
    sociales), et une relative connaissance de ce type de schéma (j’avoue
    perdre toujours beaucoup de temps à chercher Médecine derrière
    Technologie…). Un bon nombre de ces publics trouveront très
    certainement l’ergonomie de l’interface alléchante, et souple.
    De plus, ces possibilités de navigation sont réclamées voire proposées par un
    certain nombre (un grand nombre ?) de collègues en France depuis
    quelques années déjà (Voir le Butineur).
  • la recherche par mot(s)
    Celle-ci porte-t-elle sur l’ensemble de la notice ?
    Une
    première recherche m’a fait entrevoir cette possibilité : une
    question en anglais sur Chrétien=Christian a « éclairé » la catégorie
    Musique, pour aboutir à … Christian Bach (auteur). Par contre, une
    recherche en français sur « sida épidémie », ne donne rien alors que
    trois documents affichés en réponse à une recherche sur le sida
    présentent le mot épidémie dans le titre. Il reste à lire la
    documentation complémentaire proposée par OCLC pour trouver la réponse
    à ce question.
  • la recherche par mot(s) offrant une répartition des résultats selon le 1er niveau de la Dewey est
    tout de même une très bonne approche pour donner aux utilisateurs, une vision
    globale de la réponse par rapport à l’organisation thématique du fonds, les pousser éventuellement à se
    questionner sur cette répartition et à orienter leur recherche.
    Intermédiaire entre la navigation à partir des catégories dont il faut
    comprendre le territoire, et le texte intégral avec un renvoi direct
    aux documents, cette étape de classification des
    résultats est à mon sens, une aide précieuse.
    La classification du lot des résultats
    s’appuie isi sur un schéma préexistant (la Dewey), les moteurs comme
    Exalead (exalead.com ou aol.fr) ou Vivisimo pour ne parler que d’une
    offre accessible via Internet, s’appuient quant à eux sur des algorithmes qui
    analysent ces résultats. Les techniques sont très différentes, mais
    les enjeux et les résultats identiques pour les utilisateurs : organiser le lot résultat dans le but d’apporter une aide à la sélection des documents. Et l’exemple proposé ici montre que l’on
    peut opter, pour un même sujet, pour plusieurs catégories.

 

Dewey_classif_1

  • ce projet vise clairement à optimiser la recherche, mais laccès in fine aux documents
    (et non aux seules références bibliographiques !) restent un problème
    crucial. Exemple : une recherche sur « sida épidémie » mène entre
    autres documents, à un rapport de l’ONU de 2004. J’ai été arrêtée dans mon élan
    par la nécessité d’avoir un compte à la NetLibrary de l’OCLC, pour un
    document accessible librement via Internet (une recherche sur sida
    épidémie sur Google m’a mené directement au document).

Une petite référence sur un projet déjà ancien, qui tout
comme celui de l’OCLC, vise à optimiser  la recherche via un plan de
classification complexe : l’application de Recherche en langage naturel dans la base Plutarque des brevets.
La recherche s’effectue sur la classification elle-même – la CIB,
Classification internationale des brevets- dont les dénominations sont
longues et l’organisation difficile à appréhender pour un utilisateur occasionnel. Un exemple : « chaise haute pour enfant » donne en réponse 3
grandes catégories (Ameublement, sciences médicales et éléments ou
ensembles de technologies, pour 40 réponses). Ce système oriente efficacement
l’utilisateur.

Pour conclure

Cette expérience montre clairement que ces deux modes de consultation (recherche par mots + navigation, ou navigation seule au sein d’une classification à partir du niveau le plus élévé) sont
des voies tout à fait pertinentes pour faciliter la recherche pour de nombreux utilisateurs.
Des
modes d’accès à l’information qu’il reste toutef
ois à articuler avec d’autres
modes ou d’autres clés de recherche (au
hasard la date ;-), pour ne pas multiplier les interfaces de recherche.
SD

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s