Interopérabilité entre langages : le projet HiLT

Le projet HiLT (High-level Thesaurus Project ou Projet de Thésaurus de haut niveau) a pour but de présenter un ensemble de recommandations concernant l’interopérabilité des accès dits matière entre systèmes documentaires, et la navigation par sujets « dans un contexte où il y a une variété de communautés, de services ainsi que de types de services ou de ressources ».

Piloté par le RSLP (Research Support Libraries Programme – http://www.rslp.ac.uk/) et JISC (Joint Information Systems Committee – http://www.jisc.ac.uk/) au Royaume-Uni, ce projet concerne les dispositifs proposés par « les archives, les services électroniques, le milieu des bibliothèques et des musées ».

Initié au début des années 2000, HiLT va bientôt entrer dans sa troisième phase :

Phase I : l’étude du contexte et des problématiques posées a conclu à l’intérêt pour des systèmes d’interopérabilité entre langages contrôlés.
Rapport final de 2001, http://hilt.cdlr.strath.ac.uk/Reports/FinalReport.html

Phase II : un pilote de mise en correspondance (mapping) terminologique entre vocabulaires documentaires a été réalisé. Il assure les échanges avec d’autres services partagés, plutôt qu’un accès direct à l’utilisateur d’où le terme de M2M pour machine-to-machine.
Le processus est initié par la requête posée sur un système A par un utilisateur ; le système A interroge le serveur terminologique pour trouver d’autres ressources. Le prototype est structuré autour de la classification décimale Dewey (quelques niveaux hiérarchiques, mais plus de niveaux que dans l’interface DeweyBrowser). Le prototype prend en compte la LCSH (liste des vedettes matières de la Library of Congress), quelques centaines de termes du thésaurus de l’Unesco ou du MeSH, dans les domaines de la santé, de la médecine et de l’éthique. La faisabilité pour le développement d’une interface SOAP adaptée a également été conduite.

Phase III : dans cette phase qui débute en novembre 2005 pour une période de 15 mois, il s’agira de développer un serveur M2M (machine-to-machine). Celui-ci offrira un accès de type service web avec le protocole SRW basé sur SOAP – des extensions possibles dans le future à d’autres protocoles comme Z39.50 ou SRU par exemple. Le dispositif exploitera le noyau SKOS pour l’encodage des vocabulaires et des réponses “classificatoires” avec des possibilités ultérieures d’exploitation d’autres formats comme Zthes ou MARC.

Ressources utilisées

Exemple d’une recherche avec l’interface SQL proposée

(le pilote basé sur WordMap ne fonctionnait pas au moment des tests).

Deux modes d’accès sont proposés : par mots ou par navigation à partir de la Dewey.

1. Ecran d’énoncé de la requête

http://hilt.cdlr.strath.ac.uk/hilt3/top.cfm

Hilt1_ecranrech_7

2. Résultat d’une recherche par les mots

(promotion tobacco) : liste des différentes catégories trouvées

http://hilt.cdlr.strath.ac.uk/hilt3/search_dewey.cfm?search_term=promotion+tobacco&in_name=Search

Hilt2_promotabac_4

3. Choix de la catégorie « Promotion of health »

http://hilt.cdlr.strath.ac.uk/hilt3/search_jiscdb.cfm?search_term=Promotion%20of%20health&term_id=613 (étonnant de ne rien trouver sur le tabac…)

Hilt3_promohealth_1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s