Vous êtes concernés par Rameau : voici l’article de l’année !

Rameau : Bilan, perspectives, de Michel Mingam
BBF 2005 – Paris, t. 50, n° 5.

Une 1ère partie présente les différents étapes historiques et les choix successifs qui ont abouti à la situation actuelle. Situation présentée dans une 2ème partie : ampleur et contradictions de Rameau. Dans une 3ème partie, l’auteur fait l’analyse du langage aux trois plans terminologiques, sémantiques et syntaxiques. Des propositions très concrètes d’évolution sont à la fois articulées au sein de l’analyse et exposées en conclusion. Dont celles portant sur la simplification de la syntaxe.

Morceaux choisis :

  • « le caractère précoordonné de Rameau suscite des difficultés récurrentes dans sa mise en œuvre »
  • « le niveau syntaxique a tendance à mobiliser une part essentielle du temps, de l’énergie et de la réflexion collective, trop souvent au détriment de la question du vocabulaire »
  • Pour les pistes : 
  • « Un vocabulaire riche en termes exclus »
  • «  lier étroitement le travail sur le niveau sémantique et celui consacré au niveau terminologique»
  • « d’inverser les priorités… primauté au niveau terminologique… »
  • « L’idéal….une liste de subdivisions … en nombre restreint et d’un emploi très large … "
  • « … quelques règles de syntaxe simples d’utilisation, avec le moins possible d’exceptions. »

Tous ces axes de changement, probablement les meilleurs sur les plans fonctionnels et économiques (bien que ce terme d’économie ne soit jamais réellement utilisé), seront bien sûrs encadrés pour ne pas dire limités par le volume des corrections qui seraient à réaliser sur les catalogues existants.

Sans jamais faire usage de la terminologie propre aux normes de thésaurus (équivalents documentaires, relations hiérarchiques, relations hiérarchiques d’instance par exemple), il s’agit apparemment d’en exploiter pleinement leurs règles. Dès lors les travaux de mise en correspondance entre Rameau et d’autres langages, travaux qui nous sont régulièrement demandés, s’en trouveraient bien simplifiés aussi…

Je me voyais partir à la retraite avant que quiconque "de l’intérieur" (l’auteur est de la BNF) n’écrive un tel article ! Nous attendons avec impatience les réactions terrain !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s