Le métro des normes

On ne peut parler d’inventaire de normes sans faire référence à MétroMéta.

MétroMéta est un outil pédagogique de présentation de normes, initiatives et ensembles de métadonnées utiles au secteur des sciences de l’information sous une forme graphique : une carte de métro.

Metamap_v12_1 L’architecture de ce plan s’appuie sur :

– les processus documentaires : création (« Creation »), diffusion (« Dissemination »), conservation (« Préservation »)

– les structures exploitant dans le cadre de leurs activités ses métadonnées : bibliothèques et centres de documentation (« Libraries »), archives (« Archives »), musées (« Museums »)

– les médias : textes (« Text », images fixes (« Still images », images en mouvement (« Moving images »), sons (« Sounds).

– la ligne regroupant les organismes producteurs de ces métadonnées (« Organisation ») est assez centrale (dans le schéma, elle est regroupée avec les processus)

Ces différentes approches ont pu être exploitées simultanément, car comme le montrent les métros londoniens, parisiens ou berlinois, en plus de croiser des lignes (BiblioML au croisement de la ligne Creation et Libraries), il est possible d’avoir des arrêts identiques entre plusieurs lignes (lOAIS, CEDARS, ISADF, RAD… pour Preservation, Archives et Organisation).
La complexité de l’exercice avec les métadonnées aboutit à de savants retournements de certaines lignes sur elles-mêmes : là on s’éloigne un peu de la réalité métropolitaine !

En passant avec la souris sur chaque nœud de la version en ligne, vous obtenez la forme
développée de l’acronyme et en sélectionnant l’une des lignes, des
précisions sur chaque norme.

Conçu par James Turner de l’EBSI (Montréal) en 2003, ce travail a été commandité par le GRIV (groupe de recherche sur l’information visuelle) dont l’un des objectifs est de produire des outils pédagogiques sous forme graphique. Il a été conçu au sein de l’EBSI et est maintenu par l’équipe de projet MétroMéta.

Très belle œuvre, traduite bien sûr en anglais (la version officielle est en français), cette carte est également traduite en portugais et apparemment en chinois. On aimerait bien voir ce plan là …).

La réponse de Mr Turner ne s’est pas faite attendre. Voilà la page d’accueil des différentes versions linguistiques. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s