DCMI passe sous le giron de l’ASIS&T en 2013

DCMI, l'initiative de métadonnées du Dublin Core, jusque-là société à responsabilité limitée installée à Singapour[1] cesse ses activités sous ce statut et devient un "simple" projet hébergé par l'ASIS&T (Association for Information Science and Technology).[2] [3]-Brochure en français].

L'ASIS&T en profite pour changer officiellement de nom en 2013 tout en gardant le même sigle – de "American Society of Information Science and Technology", elle devient "Association for Information Science and Technology" avec un nouveau slogan : Information Association for the Information Age.

Je suppose que ce sont des raisons économiques et/ou organisationnelles qui poussent à ce choix ?
Avez-vous des informations sur ces changements ?
Qu'en pensez vous ?
Ceux qui participent aux réunions/conférences DCMI doivent être au courant ?

Quelques mots sur l'ASIS&T

L'ASIS&T a été créée en 1937 sous le nom d'ADI pour American Documentation Institute, dans la lignée de la FID (Fédération Internationale pour l'information et la Documentation), la structure créée par Otlet et Lafontaine en 1895.

Encore une association américaine qui devient internationale. Et l'intégration du projet DCMI va donner un poids plus important à cette association.

J'en profite pour recommander vivement la lecture des publications de l'ASIS&T et en particulier le Bulletin (en ligne) de l'ASIS&T. Ce mois-ci "informatique de santé" et un papier de Marjorie Hlava d'Access Innovations sur les coulisses des taxonomies (vocabulaires contrôlés et structurés) de vos bases de données ou sites web ([5] Using a Taxonomy for Your Database or Website: A Look behind the Scenes de Marjorie M.K. Hlava).

[1] http://dublincore.org/about-us/
[2] http://www.asis.org/news/DCMI_announcement.html
[3] http://www.asis.org/docs/asist_fra.pdf
[4] Bull ASIST – http://asis.org/bulletin.html
[5] http://www.asis.org/Bulletin/Jun-13/JunJul13_Hlava.html

DCAT-AP – appel à commentaire public

Je vous présentais la semaine dernière, le schéma DCAT-AP, le profil d'application pour les portails de données en Europe , une spécification basée sur le vocabulaire de catalogue de données (DCAT) du W3C.

Le document de projet vient d'être publié dans le cadre d'un appel public à commentaires lancé ce lundi 13 mai 2013.

Nous avons jusqu'au 12 Juin.

Les commentaires, à publier en ligne, sont visibles sur le site JoinUp

Pour rappel : Le vocabulaire DCAT-AP (Data CATalog – Application profile) permet de décrire des ensembles de données produites et diffusées par le secteur public en Europe. Déployer ce schéma de description d'un catalogue et surtout des jeux de données qui y sont référencées, permet d'optimiser la recherche de données croisées sur différents portails et la réexploitation de ces jeux de données par une meilleure information sur le jeu de données et la collection à laquelle il appartient dans un format compréhensible par la machine, bien sûr.

Ce format de description de ressources sera utilisé dans le cadre du projet "Open Data Support", visant à améliorer la réexploitation des données mises à disposition sur des portails locaux ou nationaux européens de données ouvertes.

L'annonce – https://joinup.ec.europa.eu/asset/dcat_application_profile/news/dcat-application-profile-data-portals-europe-released-public-rev

(Ajout Juillet 2013)

Les relations entre ces deux vocabulaires et les autres vocabulaires tels que (bien sûr) Dublin Core ou FOAF sont nettement visibles sur cette fiche ADMS sur LOV – Linked Open Vocabulary

Interopérabilité et information gouvernementale – Quand l’UE rencontre le W3C avec les vocabulaires ADMS et DCAT

Deux constats :

  • Des masses de données et des flux tendus   => impossible donc d'envisager des recherches d'info et des sélections au sein des résultats "à la main". un  accès direct au contenu de la "bonne" ressource sans intervention humaine devient indispensable ;
  • Des données dans les nuages  => des manipulations doivent être possibles "à distance" et "hors de chez nous". Tout repose sur l'interopérabilité des systèmes, techniques et sémantique.

Je vous propose aujourd'hui (mai 2013) un aperçu de deux vocabulaires encore en chantier, utilisés dans le cadre de la valorisation de l'information gouvernementale* proposés par l'Union européenne avec comme visée d'optimiser la circulation de cette information et faciliter leur exposition.

Un billet (un peu long) en 4 parties :

  1. L'Union européenne (UE) et l'interopérabilité – une histoire ancienne qui aboutit au programme actuel ISA
    (Interoperability Solutions for European Public Administrations)
  2. L'UE et l'information gouvernementale avec  Semic.eu (Semantic Interop. Community) et ADMS (Asset Description Metadata
    Schema)
  3. Le W3C et l'information gouvernementale avec (entre autre) le vocabulaire DCAT (Data Catalog Vocabulary)
  4. enfin des exemples articulant 1+2+3

* je
préfère utiliser le terme d'information gouvernementale comme les canadiens, trouvant le terme "information administrative" trop ambigu (surtout si on quitte le territoire strictement de la France), des entreprises pouvant aussi produire de l'information administrative. Un autre terme mais plus long, utilisable : information de l'administration publique
ou info administrative du gouvernement ?.

Lire la suite

Echange de thésaurus : ISO 25964 et RDF/SKOS (NKOS 2012)

Les papiers du 11ème atelier européen sur les systèmes d'organisation des connaissances en réseau qui s'est tenu à Chypre le 27 septembre 2012 (11th European Networked Knowledge Organization Systems (NKOS) Workshop)  sont publiés.

Je relève en particulier les papiers concernant la norme ISO 25064 et les échanges de thésaurus sous cette norme utilisant RDF/SKOS, papiers rédigés par trois spécialistes ayant participé à l'élaboration de la norme et oeuvrant aussi au déploiement de SKOS.

Bonne lecture. 

Conférence WWW2012 à Lyon – c’est maintenant

Le WWW2012 a démarré … hier le 16 avril 2012 à Lyon et dure toute la semaine !

  • Des keynotes (Bernard Stiegler, Tim Berners-lee,…), des conférences, des séminaires et ateliers, des sessions thématiques et un salon d'exposition.
  • Pour débuter ou au contraire pour experts, pour opérationnels ou grands penseurs (!), d'aujourd'hui ou de demain. 
  • Sur tous les sujets (usages, économie ou technique) liés au Web : html5, sécurité, accessibilité, fouille de web, recherche, entités, sciences du web, économie du web, éducation, philosophie du web, réseaux sociaux, mobile,….  
  • Programme de la semaine au WWW à Lyon 

Quelques sujets mis en exergue pour ce millésime : World Digital Solidarity ; Sociological evolution due to web usage; Web Accessibility initiative, Web for learning; Massively Multiplayer Online Games ; Video on the web; Industrial track.

Bravo aux participants : les actes qui seront publiés à l'ACM sont déjà parus en ligne (conferences et ateliers/séminaires

Il restera des liens à générer avec la base qui référence les conférences liées au web sémantique - http://data.semanticweb.org/conference/www/2012/html

Rappellons que la dernière conférence qui s'était tenue en France, c'était à Paris en 1996.

J'en profite pour rappeller que WebSem Pro se déroule à Paris début mai 2012.

 

Online 2012 à Londres – se préparer pour novembre 2012

En tous les cas, il change de lieu et  je préfère le nouvel emplacement, plus central (sur Londres) !

Si le public visé reste le même, le congrès ne dure plus maintenant que 2 jours (plus facile à caser dans l'agenda) et se déroulera fin novembre – les mardi 20 et mercredi 21 Novembre 2012. (Il me semble bien qu'il y a 20 ans, il se déroulerait fin novembre …)
ONLINE 2012 tourne toujours autour d'une série de conférences et d'exposants.
Va-t-on retrouver notre groupe d'entreprises françaises du "search", du "sémantique" et du "social" ? Je l'espère.
L'appel à communication pour les conférences est lancé ; et les Soumissions (à faire en ligne)  sont attendues pour (?) mai 2012.
  • Impact des plateformes, du travail et des applications mobiles (Impact of mobile platforms, mobile working and apps)
  • Médias sociaux et cloud (Social Business, social media and the cloud)
  • Tendances numériques et livres numériques (Digital trends and ebooks)
  • Données liées, ouvertes et massives (Linked, open and big data)
  • Chercher et découvrir (Search et découverte)
  • Encadrement, formation, aptitudes et compétences (Leadership, learning, skills and competencies)
  • Gestion des ressources numériques et numérisation (Managing eresources and digitisation)
  • Etudes de cas innovants en entreprises, dans les secteurs publics, académiques et dans des environnements documentaires ou de bibliothèque non traditionnels. (Innovative case studies from corporate, public sector, academic and non-traditional library settings)
  • Les professionnels de l'infodoc européens sont attendus (European librarians – wanted!
Des envies de présenter des applications ou des projets ?
J'ai noté des tarifs plus abordables et en particulier des tarifs spéciaux pour le secteur public et le secteur à but non lucratif.
Agenda coché !

SemWeb Pro 2012

SemWeb Pro 2012, c'est une journée de conférence (02 mai 2012) et une journée de tutoriels (03 Mai 2012) sur Paris (FIAP), pour faire se rencontrer les professionnels du Web Sémantique, à savoir :

  • les praticiens des systèmes d'info-doc/connaissances souhaitant faire évoluer leurs environnements techniques et/ou chef de projet (et pas que des informaticiens) – un public totalement oublié dans la présentation de ces journées !!  Alors que la 1ère journée, en particulier, leur est totalement ouverte selon moi…
  • les membres de la communauté scientifique
  • les industriels ayant mis ou désireux de mettre en œuvre ces nouvelles techniques.

Je suis enchantée de voir un programme riche en retours d'expérience (première journée) avec bien sûr les inconditionnels (DBPedia, BPI et 2 papiers rien que pour la Bnf !), mais surtout des présentations qui montrent que les applications se déploient dans tous les environnements de travail :

  • Linked Enterprise Data : les données au cœur de l’entreprise ! (F.Lacroix), ce qui va dans le sens du papier rédigé fin 2011 sur le web sémantique/de données dans l'entreprise (numéro spécial de Documentaliste), 
  • L'entrepôt RDF développé à Supelec (UNT) - http://semunt.supelec.fr/portal/
  • La description des gammes d'automobiles de Renault

2 présentations plus techniques mais qui concernent tout le monde : 

  • en amont des processus  d'accès : un projet Apache, Stanbol, d'automatisation de la création de liens entre les données (basé sur OpenNLP)
  • en aval des processus d'accès ;  un outil de visualisation des graphes, Protovis (http://mbostock.github.com/protovis/

La table ronde qui se déroule la première journée sera consacrée à "L'open data peut-il se passer du web sémantique ?".

Les tutoriels me semblent également très bien couvrir les besoins. Ce sera l'année schema.org apparemment (on en reparlera à i-expo2012).

Le programme: http://www.semweb.pro/conference/semwebpro2012

Merci aux organisateurs !

LegalDocument ML TC – nouveau comité technique d’OASIS

OASIS ? Je vous en ai déjà parlé à 2 reprises en 2009 pour la recherche (Comité technique Search Web Service) et pour CMIS (Content Management Interoperability Services), une spécification pour rendre les outils de gestion de contenu interopérables, et déjà en 2006 avec le format ODF pour les documents bureautiques.

Nous voici aujourd'hui dans le monde de l'informatique juridique new look, i.e des schémas XML, une informatique juridique associée ici à l'information numérique gouvernementale (catégorie OASIS e-Gov + e-Leg).

Un nouveau comité technique voit le jour : OASIS LegalDocumentML (LegalDocML) TC (technical commitee). Un appel à participation vient d'être lancé.

Lire la suite

Le web sémantique en entreprise : quelques cas d’usage

Article rédigé pour le Dossier : Web sémantique, web de données : quelle nouvelle donne ? dont je vous avais parlé début janvier 2012, un numéro spécial de la Revue DocSI – Documentaliste, Science de l'information (ADBS)*.

Contraintes éditoriales très fortes – 13000 signes seulement dans ce dossier pour un tour d'horizon des applications en Entreprise, du web de données, de ses potentialités et contraintes ! Il y a tant de choses à dire.

 L'année 2012 sera peut-être l'occasion de communiquer plus avant sur le sujet. 

La 2ème édition de SemWeb Pro, pour des aspects plus techniques, c'est pour bientôt – mai 2012 sur Paris. Et nous attendons les témoignages de professionnels en Entreprise qui trempent dans ces projets pour monter une journée moins technique. N'hésitez pas !

Lire la suite

Dynamique de contribution avec les publics – retour d’un séminaire IRI du 14 fév. 2012

Muséologie, muséographie et nouvelles formes d’adresse au public : un rapide retour du séminaire du 14 Février 2012, à l'IRI

Cette 4ème séance  du séminaire Muséologie 2.0 était intitulée "Comment la dynamique de contribution peut-elle converger avec l'indexation et la mise en place par les musées".

Rapide tour de piste des 5 interventions :

1. Stratégie de notoriété de photographes via Flickr, par Maxime Crépel

2. Flickr Commons par Patrick Peccatte (SoftExperience)

3. Fonds Trutat sur Commons / Flickr et Wikimédia, Bibliothèque de Toulouse, par Pascal Krajewski

4. Wikimédia Commons, par Jean-Frédéric Berthelot (Wikimédia France)

5. La (future) plateforme collaborative de la Cité de l’immigration, par François Queré et Renaud Sagot

6. La notion d’autorité et d’identifiant dans l’écosystème du Web par Romain Wenz (BNF)

 


Lire la suite