NewsCodes de l’IPTC

L'IPTC (International Press Telecommunications Council) a défini depuis 1979, un format standardisé pour l'échange et le stockage des métadonnées (titre, auteur, agence, copyright, etc.) relatives aux images de presse : l'IPTC Core. Aujourd'hui on parle volontiers d'une Famille de standards G2.

Ce dispositif évolue régulièrement tant sur le plan technique (du format IIM, à XMP, portage RDF) que sur le plan du(des) modèle(s) de base et des vocabulaires contrôlés associés. Une des dernières évolutions est le développement d'une version rNews pour les articles de presse exposés sur le Web an suivant le format de Schema.org.

NewsCodes IPTC

Sur le site, le visualisateur sur le site IPTC

Lire la suite

Publicités

Villes en Biens Communs 2013 : hier et demain

<lundi 14 octobre – Les photographes présents ont publié un très bel album photos sur flickr >

Villes en Biens communs bat son plein. Des manifestations ont déjà eu lieu sur toute la francophonie – Certains en parlent. Et une grande variété d' évènements vous attendent.

Je vois déjà sur le net, un retour de la copy party brestoise et de la conférence de Lionel Maurel, manifestation organisée ce samedi 12 octobre par le réseau des bibliothèques municipales et le réseau des documentalistes brestois Doc@Brest auquelle participe la Région ADBS Bretagne.

 

VBC Paris 12 Octobre 2013 Sur Paris, ce samedi 12 octobre, une Rencontre ouverte (type barcamp) s'est tenue au Lieu-dit.

Une ambiance studieuse et chaleureuse.

Nous avions en soutien Sylvia et ses étudiants en design, cartographiant les échanges et travaillant sur un projet de glossaire  multimédia des biens communs. Nous avions déjà rencontré Sylvia avec d'autres étudiants, aux Entretiens du Nouveau Monde Industriel (ENMI), l'an passé.

Lire la suite

Référentiels, donnée et métiers de l’information et du document – une fin d’année 2013 prolifique à l’ADBS

Après l'annonce d'une journée d'étude ADBS le mardi 26 novembre (Paris) – "Du thésaurus aux référentiels terminologiques", riche en témoignages, voici le Dossier du nouveau numéro de Documentaliste  consacré aux métiers de l’information et la « donnée » coordonné par Dominique Cotte d'Ourouk.

La première partie de ce dossier porte sur les enjeux de la gestion des données ; la deuxième partie sur les conséquences et les rôles que peuvent jouer les professionnels de l'infodoc.

Vaste sujet abordé à travers 16 papiers pour 13 auteur(e)s (sommaire).

Voilà un dernier trimestre 2013 riche d'évènements à l'ADBS.


Lire la suite

DCMI passe sous le giron de l’ASIS&T en 2013

DCMI, l'initiative de métadonnées du Dublin Core, jusque-là société à responsabilité limitée installée à Singapour[1] cesse ses activités sous ce statut et devient un "simple" projet hébergé par l'ASIS&T (Association for Information Science and Technology).[2] [3]-Brochure en français].

L'ASIS&T en profite pour changer officiellement de nom en 2013 tout en gardant le même sigle – de "American Society of Information Science and Technology", elle devient "Association for Information Science and Technology" avec un nouveau slogan : Information Association for the Information Age.

Je suppose que ce sont des raisons économiques et/ou organisationnelles qui poussent à ce choix ?
Avez-vous des informations sur ces changements ?
Qu'en pensez vous ?
Ceux qui participent aux réunions/conférences DCMI doivent être au courant ?

Quelques mots sur l'ASIS&T

L'ASIS&T a été créée en 1937 sous le nom d'ADI pour American Documentation Institute, dans la lignée de la FID (Fédération Internationale pour l'information et la Documentation), la structure créée par Otlet et Lafontaine en 1895.

Encore une association américaine qui devient internationale. Et l'intégration du projet DCMI va donner un poids plus important à cette association.

J'en profite pour recommander vivement la lecture des publications de l'ASIS&T et en particulier le Bulletin (en ligne) de l'ASIS&T. Ce mois-ci "informatique de santé" et un papier de Marjorie Hlava d'Access Innovations sur les coulisses des taxonomies (vocabulaires contrôlés et structurés) de vos bases de données ou sites web ([5] Using a Taxonomy for Your Database or Website: A Look behind the Scenes de Marjorie M.K. Hlava).

[1] http://dublincore.org/about-us/
[2] http://www.asis.org/news/DCMI_announcement.html
[3] http://www.asis.org/docs/asist_fra.pdf
[4] Bull ASIST – http://asis.org/bulletin.html
[5] http://www.asis.org/Bulletin/Jun-13/JunJul13_Hlava.html

DCAT-AP – appel à commentaire public

Je vous présentais la semaine dernière, le schéma DCAT-AP, le profil d'application pour les portails de données en Europe , une spécification basée sur le vocabulaire de catalogue de données (DCAT) du W3C.

Le document de projet vient d'être publié dans le cadre d'un appel public à commentaires lancé ce lundi 13 mai 2013.

Nous avons jusqu'au 12 Juin.

Les commentaires, à publier en ligne, sont visibles sur le site JoinUp

Pour rappel : Le vocabulaire DCAT-AP (Data CATalog – Application profile) permet de décrire des ensembles de données produites et diffusées par le secteur public en Europe. Déployer ce schéma de description d'un catalogue et surtout des jeux de données qui y sont référencées, permet d'optimiser la recherche de données croisées sur différents portails et la réexploitation de ces jeux de données par une meilleure information sur le jeu de données et la collection à laquelle il appartient dans un format compréhensible par la machine, bien sûr.

Ce format de description de ressources sera utilisé dans le cadre du projet "Open Data Support", visant à améliorer la réexploitation des données mises à disposition sur des portails locaux ou nationaux européens de données ouvertes.

L'annonce – https://joinup.ec.europa.eu/asset/dcat_application_profile/news/dcat-application-profile-data-portals-europe-released-public-rev

(Ajout Juillet 2013)

Les relations entre ces deux vocabulaires et les autres vocabulaires tels que (bien sûr) Dublin Core ou FOAF sont nettement visibles sur cette fiche ADMS sur LOV – Linked Open Vocabulary

Interopérabilité et information gouvernementale – Quand l’UE rencontre le W3C avec les vocabulaires ADMS et DCAT

Deux constats :

  • Des masses de données et des flux tendus   => impossible donc d'envisager des recherches d'info et des sélections au sein des résultats "à la main". un  accès direct au contenu de la "bonne" ressource sans intervention humaine devient indispensable ;
  • Des données dans les nuages  => des manipulations doivent être possibles "à distance" et "hors de chez nous". Tout repose sur l'interopérabilité des systèmes, techniques et sémantique.

Je vous propose aujourd'hui (mai 2013) un aperçu de deux vocabulaires encore en chantier, utilisés dans le cadre de la valorisation de l'information gouvernementale* proposés par l'Union européenne avec comme visée d'optimiser la circulation de cette information et faciliter leur exposition.

Un billet (un peu long) en 4 parties :

  1. L'Union européenne (UE) et l'interopérabilité – une histoire ancienne qui aboutit au programme actuel ISA
    (Interoperability Solutions for European Public Administrations)
  2. L'UE et l'information gouvernementale avec  Semic.eu (Semantic Interop. Community) et ADMS (Asset Description Metadata
    Schema)
  3. Le W3C et l'information gouvernementale avec (entre autre) le vocabulaire DCAT (Data Catalog Vocabulary)
  4. enfin des exemples articulant 1+2+3

* je
préfère utiliser le terme d'information gouvernementale comme les canadiens, trouvant le terme "information administrative" trop ambigu (surtout si on quitte le territoire strictement de la France), des entreprises pouvant aussi produire de l'information administrative. Un autre terme mais plus long, utilisable : information de l'administration publique
ou info administrative du gouvernement ?.

Lire la suite

Echange de thésaurus : ISO 25964 et RDF/SKOS (NKOS 2012)

Les papiers du 11ème atelier européen sur les systèmes d'organisation des connaissances en réseau qui s'est tenu à Chypre le 27 septembre 2012 (11th European Networked Knowledge Organization Systems (NKOS) Workshop)  sont publiés.

Je relève en particulier les papiers concernant la norme ISO 25064 et les échanges de thésaurus sous cette norme utilisant RDF/SKOS, papiers rédigés par trois spécialistes ayant participé à l'élaboration de la norme et oeuvrant aussi au déploiement de SKOS.

Bonne lecture.