Dynamique de contribution avec les publics – retour d’un séminaire IRI du 14 fév. 2012

Muséologie, muséographie et nouvelles formes d’adresse au public : un rapide retour du séminaire du 14 Février 2012, à l'IRI

Cette 4ème séance  du séminaire Muséologie 2.0 était intitulée "Comment la dynamique de contribution peut-elle converger avec l'indexation et la mise en place par les musées".

Rapide tour de piste des 5 interventions :

1. Stratégie de notoriété de photographes via Flickr, par Maxime Crépel

2. Flickr Commons par Patrick Peccatte (SoftExperience)

3. Fonds Trutat sur Commons / Flickr et Wikimédia, Bibliothèque de Toulouse, par Pascal Krajewski

4. Wikimédia Commons, par Jean-Frédéric Berthelot (Wikimédia France)

5. La (future) plateforme collaborative de la Cité de l’immigration, par François Queré et Renaud Sagot

6. La notion d’autorité et d’identifiant dans l’écosystème du Web par Romain Wenz (BNF)

 


Lire la suite

Publicités

Publics Libérés au Musée McCord !

Libérée 😉 c’est l’impression que j’ai eu en utilisant ce musée numérique.

Voici un « dossier documentaire » que je me suis constitué sur mon sujet du moment : les équipements sportifs avant la période récente d’industrialisation, de professionnalisation !

Facilité d’indexer – les fameux tags – en fonction de ses besoins, c’est-à-dire ici « indexation d’usage des ressources», création de dossiers personnalisés, ordonnancement des documents dans le dossier, possibilités d’annotations….
Le nuage des tags collectifs est pour bientôt, me dit le webmestre. Et plein d’autres possibilités …
L’ensemble des « circuits publics »
(terme employé pour les « dossiers » établis par le Grand public) sont
mis à la disposition de tous (si on le souhaite, puisqu’on peut aussi
opter pour un dossier privé

Mccordespaceperso

Un service absolument indispensable pour les fonds – de Musées et
d’Archives en particulier- dont l’indexation, lorsqu’elle existe, se
fait au « thème principal » comme ici avec Architecture, Bâtiment….
L’indexation, orientée par les besoins des utilisateurs (users
needs-centered indexing), donne un éclairage particulier. Ne peut on
voir cela comme un enrichissement ? C’est le pari du Musée McCord.

Bien sûr les fonctions maintenant traditionnelles sur ce type de site
existent : des circuits, des outils pédagogiques. Et d’autres encore
ont plus particulièrement aimé … le jeu !  Pourquoi les sites des bibliothèques de lecture publique sont-ils si sérieux ?

oooOoo

Ajout – Informations organisationnelles, techniques et financières sur cette extension au site McCord – http://www.pro.rcip-chin.gc.ca/sommaire-summary/mccord_sociales-mccord_social-fra.jsp